RTFK une collection Nike dont le succès n’est pas virtuel

Ou comment Nike transpose sa stratégie de ventes de sneakers auprès d’une nouvelle cible dans le Web 3.0.

 

Si certaines marques de luxe comme Gucci, Guerlain ou Givenchy ont été les premières associées aux NFT, Nike les rattrape à grands pas en 5 étapes :
1. On prend position et on prépare le terrain en novembre 2021 avec la création d’un espace virtuel                   Nikeland sur Roblox (en à peine 6 mois, il y a déjà eu 7 millions de visteurs)

  1. On s’associe à un cador de l’univers en décembre : Nike rachète le studio de création de mode digitale RTFKT
  2. On crée le mystère ou la rumeur : Nike offre en février aux fans du studio RTFK des mystérieux cubes NFT MNLTH (prononcez Monolith) qui contient un modèle inspiré d’un classique de la marque : la Nike Dunk.
  3. On crée la rareté et on engage un public de early adopters  crée la rareté: Nike lance le 24 avril sa collection en édition limitée ; les modèles ont un design cyber. Seuls les fans du studio peuvent se les procurer.
  4. On admire le résultat : 4 000 paires ont été vendes en 5 jours et leur revente sur OpenSea atteint 8 500 € en quelques heures.

 

Ce projet est probablement le début d’une longue série dans ce nouvel univers, Nike considère les NFT comme un «nouveau moyen enthousiasmant pour les marques d’interagir avec les clients dans le monde réel et dans le métavers».

Plus D'ARTICLES