FOOH : quand le fake devient tendance

Si vous passez trop de temps sur Linkedin vous avez certainement vu des gens s’extasier sur des opérations de street marketing à couper le souffle que personne dans le quartier ou la ville n’a vues. Et pour cause, ces opérations ont été conçues à partir d’effets spéciaux et d’images générées par ordinateur. Ces videos hyperréalistes sont diffusées et mettent en avant un produit dans une ville, un quartier ou un monument célèbre pour que chacun se demande si cette opération est réelle ou pas. Plus cette illusion est à la fois incroyable et réelle, plus le buzz peut devenir puissant.

Cette réalité augmentée a de nombreux avantages :

  1. La créativité n’a plus de limite

Cette convergence entre réel et illusion permet aux créatifs d’explorer de nouveaux horizons narratifs, En éliminant les contraintes traditionnelles de lieu et de disponibilité, le FOOH donne naissance à des campagnes publicitaires qui défient les attentes et captivent l’imagination.

  1. Un format court pour une portée immense

Aligné sur les tendances du snack content et du short video content, le FOOH répond à la demande croissante d’un contenu concis et visuel. Les consommateurs recherchent des formats captivants qui captent leur attention dès les premières secondes, et le FOOH répond parfaitement à cette exigence.

  1. Engagement et viralité pas du tout virtuelle

L’un des principaux attraits du FOOH réside dans sa capacité à capturer instantanément l’attention des utilisateurs. En combinant réalité et illusion, ces publicités suscitent l’émerveillement et l’interrogation, incitant les internautes à aimer, commenter, et partager. Cette forte interaction crée un lien émotionnel avec le public, favorisant un engagement profond et une diffusion virale sur les réseaux sociaux.

  1. Des Économies financières et écologiques

En plus de son impact créatif et émotionnel, le FOOH présente des avantages financiers significatifs. En évitant les coûts associés à la publicité extérieure classique, tels que la production, l’affichage physique et la location d’emplacements, le FOOH permet aux annonceurs de réaliser des économies substantielles tout en minimisant leur empreinte environnementale.

 

Jacquemus transforme ses sacs en voiture

 

 

Maybelyne maquille les bus et métros de Londres

Napoleon s’affiche sur l’Arc de Triomphe pour la sortie de son film

Cette nouvelle forme publicitaire révolutionnaire fusionne réalité et illusion pour créer des expériences hyperimmersives. Si les marques veulent exploiter ce format dans le futur elles devront être honnêtes et transparentes sur l’utilisation des images crées sous IA.

Plus D'ARTICLES

Uncategorized

Sac Basic Fit : simple et génial

Depuis son arrivée sur le marché français il y a une décennie à peine, Basic Fit, la chaîne de salles de sport discount, connaît un

Uncategorized

6 nuances de greenwashing

Nous connaissons tous des exemples frappants de Greenwashing, certains d’entre eux ont gagné le prix Pinocchio ; nous allons aujourd’hui décortiquer six termes colorés du