Réenchanter la vie du consommateur et du salarié.

Avril 2010, Monoprix lance sa nouvelle marque de distributeur et marque les esprits : promesse qui dépasse le cadre prix et enrichit celle de l’enseigne, design incroyable, couleurs vives, rayures colorées, slogans humouristiques et jamais vus pour une marque de distributeur (lait : « même le lait peut être beau », papier toilette : « serpentin pour les fesses »).

Cet emballage, on l’a vu en affichage, en 3 dimensions avec une boite de conserve géante à Beaubourg et on le remarque formidablement dans les linéaires.

On le remarque tellement que la tisane a suscité une polémique en ce début d’année : elle promet de « faire oublier l’augmentation qu’on ne vous a pas augmenté cette année ». Salariés de Monoprix et clients ont tellement peu goûté cette considération que la Direction de Monoprix a immédiatement dû réagir.

On espère que cette faute de goût ne poussera ni l’enseigne ni son agence, la talentueuse Havas City à la frilosité.

Plus D'ARTICLES

Veille Marketing

Heartbreak hotel

Tinder, Bumble, Grindr, Hinge… Comment trouver l’appli de rencontre qui va matcher ? Si vous êtes Millénial ou Gen Z, vous avez probablement téléchargé une

Veille Marketing

Sur la plage abandonnée…

Vous êtes à la plage ? Si oui, vous risquez de croiser plus de plastique que de coquillages et crustacés… Au rythme actuel, en 2050,

Veille Marketing

Here comes the sun

Le confinement a obligé toute l’industrie de la pub et du marketing à se réinventer, pour la simple et bonne raison qu’aller au Monoprix était