Les fêtes touchées par la crise ?

Contraint et forcé, le consommateur est amené à faire des choix, même pour les produits festifs :
En 2008, les achats de champagne ont baissé de 12%, d’huitre de 9%, de foie gras de 1,8%.

Le foie gras résiste mieux ; les acteurs de ce marché démultiplient leurs efforts :

  • le Comité Interprofessionel des Palmipèdes à Foie Gras lance sa première campagne TV dès le 11 novembre,
  • Delpeyrat augmente de 40 % son plan média TV,
  • Montfort lance des produits premium : « Foie gras au champagne et 2 poivres » et une gamme surgelée facile d’utilisation : « Mon foie gras facile »,
  • Jean Larnaudie lance une offre découverte, des mini-torchons de moins de 100 g pour moins de 10€,
  • Casino Délices intègre la signature d’un Grand Chef : Michel Troisgros.

Les Français se mettent à cuisiner, veulent se faire plaisir à prix mini si possible.
En période ce crise, innovez, soyez utile et faites le savoir de manière maline.

Plus D'ARTICLES

Veille Marketing

Heartbreak hotel

Tinder, Bumble, Grindr, Hinge… Comment trouver l’appli de rencontre qui va matcher ? Si vous êtes Millénial ou Gen Z, vous avez probablement téléchargé une

Veille Marketing

Sur la plage abandonnée…

Vous êtes à la plage ? Si oui, vous risquez de croiser plus de plastique que de coquillages et crustacés… Au rythme actuel, en 2050,

Veille Marketing

Here comes the sun

Le confinement a obligé toute l’industrie de la pub et du marketing à se réinventer, pour la simple et bonne raison qu’aller au Monoprix était