Copenhague : No comment

Copenhague devait sauver la planète, les promesses étaient aussi fortes que celles des lessives, qui souvenez-vous lavaient plus blanc que blanc.

Résultat, rien ou plutôt si : une mobilisation monstre, des manifestants pacifiques, un engagement qui ne va pas baisser pavillon, quelle que soit la santé de Johnny.

Si Copenhague a été un échec, elle a ouvert la porte à un débat mondial sur la nécessité d’agir pour sauver la planète. Ce débat doit continuer à vivre. Rendez vous lors de la prochaine conférence qui aura lieu à Mexico, fin 2010.

Plus D'ARTICLES

Veille Marketing

Heartbreak hotel

Tinder, Bumble, Grindr, Hinge… Comment trouver l’appli de rencontre qui va matcher ? Si vous êtes Millénial ou Gen Z, vous avez probablement téléchargé une

Veille Marketing

Sur la plage abandonnée…

Vous êtes à la plage ? Si oui, vous risquez de croiser plus de plastique que de coquillages et crustacés… Au rythme actuel, en 2050,

Veille Marketing

Here comes the sun

Le confinement a obligé toute l’industrie de la pub et du marketing à se réinventer, pour la simple et bonne raison qu’aller au Monoprix était